Le ballon tampon, un bon complément ou un gaspillage pour une pompe à chaleur ?

L’achat d’une pompe à chaleur se suit la majorité du temps de la question suivante : l’achat d’un ballon tampon est-il nécessaire ensuite ? La question est trop souvent soulevée par les utilisateurs qui se demandent s’il influe réellement sur le bon fonctionnement d’un système de chauffage, ou si l’investissement économique sur le long terme est rentable ou non.

Cet article est donc dédié à répondre une bonne fois pour toutes à ces questions similaires qui se posent et qui peuvent parfois empêcher l’achat d’une pompe à chaleur. Retour sur le ballon à tampon et ses caractéristiques.

Qu’est-ce que c’est ?

En règle générale, il s’agit d’un réservoir cylindrique constitué d’acier qui se place entre la pompe à chaleur et le réseau d’émetteur qui y est associé (radiateurs ou plancher chauffant). Cet appareil permet de récupérer le surplus de calories fournies par la pompe et accorde une réutilisation de ce qui semble être « perdu ». De ce fait, c’est un complément qui évite à la pompe à chaleur de s’épuiser trop rapidement et de réduire ses performances à force d’usure.

C’est pourquoi, communément, il est conseillé d’installer un ballon tampon à cause des règles d’usure de la pompe. Toutefois, il peut aussi s’avérer être un bon moyen de chauffer une habitation plus rapidement. En effet, de par la quantité d’eau stockée dans le réservoir, l’appareil n’a pas à attendre la pompe pour délivrer une eau chaude confortable, étant déjà disponible dans le ballon.

On peut distinguer 3 types principales de ballon tampon :

  • Le simple : qui a pour effet unique de stocker le surplus de calories
  • Le préparateur d’eau chaude : qui peut emmagasiner l’eau pour pouvoir être réutiliser à des fins sanitaire, dans la salle de bain ou la cuisine
  • Le solaire : conçu pour être associé à des panneaux solaires, il joue le rôle d’échangeur entre la chaleur et la cuve dédiée à cet effet

Son utilisation, son utilité

Bien qu’il n’est clairement pas obligatoire de posséder un ballon tampon, il l’est toutefois fortement recommandé, pour des raisons particulières :

  • Complément

Le volume d’eau est souvent insuffisant dans le réseau de chauffage, c’est pourquoi la mise en place d’un ballon permet d’éviter des phases de remise en marche après arrêt de la pompe à chaleur, qui est la principale raison de son usure,

  • Système d’évacuation

Les calories générées par la pompe à chaleur peuvent provoquer une surchauffe du condenseur, ce qui peut entrainer une dégradation rapide de ce dernier. Le ballon fait donc office d’évacuateur de ces calories supplémentaires.

  • Confort supplémentaire

L’appareil permet d’éviter une gêne lors du dégivrage du bloc extérieur lors de la réversion du cycle. En d’autres termes, il permet de faire circuler l’eau froide dans le réseau de chauffage, sans qu’il n’occasionne de gêne de confort à l’intérieur du logement.

En somme, rien n’oblige un possesseur de pompe à chaleur à se prémunir d’un ballon tampon, mais il est toujours utile de jeter un coup d’œil aux avantages que ce dernier peut apporter sur la préservation du matériel, et donc sur les économies qu’il peut apporter, en plus du confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut