Mardi 1 mai 2012 2 01 /05 /Mai /2012 20:31

C’était aujourd’hui, comme il y a 223 ans… 

La Vraie Fête des bonnes gens

 

En ce 1er mai 2012, par un hasard malicieux, mon grand livre « Histoire de la Forêt Française » de Louis Badré (mai 1983) s’ouvre tout seul, page 121, sur une estampe anonyme de la Révolution,

La scène est festive ; bas et haut-clergé, paysans, gente Dame, Gens d’armes, bourgeois, se donnent la main et font une joyeuse ronde autour d’un arbre… en chantant, les paroles reproduites ici :

 

LE BON MAY OU LA VRAIE FETE DES BONNES GENS.

Sur l’Air ! De la Fête des Bonnes Gens

 

P1040391.JPG

       La Joie et la Concorde,  

     Valent mieux que de vains noms,

     Qu’en ce Jour la Discorde,   

     Fuye au Bruit de nos Chansons ;

     Chers Amis d’un même Père,  

     Nous sommes tous les enfans

     En Famille, Il faut donc faire,  

     La Fête des Bonnes gens

     Oublions la Noblesse,  

     Et toute distinction,

     Que chacun de l’Ivresse,  

     Suive ici l’impulsion,

     Liberté dans chaque Tête,  

     Remets le Goût du vieux tems,

     Et viens embellir la Fête,  

     La fête des Bonnes gens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notez en arrière-plan la pancarte : « Abolition de la Féodalité »

Que le vrai 1er mai, sous le signe du vrai muguet nous porte vrai bonheur,

et que les vrais menteurs, les vrais tricheurs,  les frais fauteurs de discorde,

disparaissent pour de vrai, avec leurs tourments.

 

 

Par Cadel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés